Côte d’Ivoire : aucune charge retenue contre Aurier

Serge Aurier peut souffler ! Alors que la FIFA avait inexplicablement décidé d’ouvrir une enquête à son encontre après la célébration d’un but sous la forme d’un égorgement face au Mali (3-1) le 8 octobre dernier dans les éliminatoires du Mondial 2018, le latéral droit du PSG échappe à la sanction.

Sur son site, la Fédération ivoirienne annonce vendredi avoir reçu un courrier de l’instance dirigeante du ballon rond indiquant que l'Eléphant ne sera “pas sanctionné et qu'aucune charge n'avait été retenue contre lui“. Logique tant l’affaire était vide sur le fond malgré le vacarme suscité par cette fausse polémique.

Côte d’Ivoire : aucune charge retenue contre Aurier
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.