Côte d’Ivoire : Bailly chambre le Mali

Mal embarquée en début de match, la Côte d’Ivoire est parvenue à renverser le Mali (3-1) samedi pour s’adjuger le derby d’Afrique de l’Ouest et lancer idéalement sa phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018. A l’issue de ce succès, Eric Bailly ne s’est pas fait prier pour chambrer le voisin.

Oui, j’ai entendu dire que le Mali venait pour nous battre. Vous savez cette rivalité entre le Mali et la Côte d’Ivoire ne date pas d’aujourd’hui. Après ils ont pensé qu’avec la nouvelle génération, ils allaient pouvoir changer les choses. Mais c’était mal nous connaitre. Parce que nous sommes les successeurs de nos prédécesseurs. La force et l’envie que nous avons mis pour ce match le démontre aisément“, a savouré le défenseur central de Manchester United auprès du site Sport-Ivoire.ci. Les Aigles tenteront de prendre leur revanche dans un an en octobre 2017 !

Côte d’Ivoire : Bailly chambre le Mali
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.