Rappelé avec la Côte d’Ivoire pour la double confrontation face au Gabon les 2 et 5 septembre dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018 alors qu’il venait d’annoncer son retrait temporaire de la sélection, Max-Alain Gradel a décidé d’honorer sa convocation. Un choix auquel le sélectionneur des Eléphants, Marc Wilmots, n’est pas étranger.

« J’ai parlé avec lui en lui disant que le passé c’était passé et qu’aujourd’hui il y avait de nouveaux défis. J’ai senti une grosse envie de Max de défendre les couleurs du pays quelque chose qui lui tient vraiment à cœur« , a expliqué le Belge dans des propos rapportés par le site Sport-Ivoire.ci.