Terrible camouflet pour Didier Drogba. Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), l’ancienne gloire doit au préalable obtenir le parrainage d’un des cinq groupes d’intérêts reconnus par la FIF pour voir son dossier valider. Alors que les anciens joueurs et les arbitres (soutiens de Sory Diabaté) et les entraîneurs et l’Association des footballeurs ivoiriens (soutiens d’Idriss Diallo) ont accordé leur voix aux autres candidats, les derniers espoirs de Drogba reposaient sur les médecins.

Et malheureusement pour l’ancien attaquant de l’OM, cette corporation va aussi lui tourner le dos et soutenir Diabaté d’après les informations publiées jeudi soir par L’Equipe… Si cette tendance se confirme, Drogba ne sera tout simplement pas en mesure de candidater pour l’élection du 5 septembre.

La déception risque d’être énorme pour l’Ivoirien, qui va devoir apprendre à maîtriser les rouages de la politique s’il souhaite retenter sa chance lors des prochaines élections, prévues dans 4 ans…