Successeur d’Hervé Renard sur le banc de la Côte d’Ivoire, Michel Dussuyer n’a pas réussi à conserver la couronne de champion d’Afrique des Eléphants, éliminés dès le premier tour de la CAN 2017 après la défaite face au Maroc (0-1) de… Renard mardi. Mais pas question pour le technicien d’accabler son successeur dont il a pris la défense devant les journalistes ivoiriens en conférence de presse.

« Si vous me le permettez, je crois être très bien placé pour parler, quand on vient dans une salle comme ça, ce n’est pas un tribunal. Vous avez un entraîneur, Michel Dussuyer, que je connais depuis très longtemps, qui est un homme remarquable. Jusqu’ici, il s’est qualifié pour une Coupe d’Afrique, il a débuté les qualifications pour la Coupe du monde de la meilleure des façons« , a asséné le technicien français. « Il y a des gens qui m’ont dit que j’étais un entraîneur indigne d’entraîner la Côte d’Ivoire. Le problème c’est que trois semaines après, les mêmes gens dansaient sur les tables. Il faut arrêter de retourner votre veste à chaque fois. » Un geste classe de la part du double vainqueur de la CAN.