Côte d’Ivoire : Sidy Diallo répond à Anouma

En pleine tempête actuellement, le président de la Fédération ivoirienne (FIF) Sidy Diallo, a notamment été accusé par son prédécesseur Jacques Anouma de semer la discorde dans la famille du football ivoirien. Une critique à laquelle le dirigeant entend répondre en jouant les rassembleurs.

Je ne suis pas un diviseur, je suis un rassembleur ! Tous ceux aujourd’hui qui entrent en dissidence, qu’ils viennent, peut-être qu’ils nous apporteront des conseils qui peuvent nous aider, a lancé Diallo au micro de la RTI. “J’ai proposé à la dernière AG que M. Jacques Anouma soit notre président d’honneur. Il n’a pas le droit en tant que membre de notre association de ternir son image. S’il a des conseils à nous donner pour avancer, nous sommes là…” Un discours rassembleur qui reste à traduire par des actes.

Côte d’Ivoire : Sidy Diallo répond à Anouma
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.