Côte d’Ivoire : sifflets, Drogba réclamé… Le président humilié en pleine célébration !

Dans l'euphorie du triomphe des Éléphants à la CAN 2023, une ombre a plané sur les festivités au stade Félix Houphouët-Boigny lundi soir. Alors que les joueurs et les supporters célébraient à l'unisson, une scène a capté l'attention de tous.

Idriss Diallo, président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), s'est retrouvé au cœur d'une humiliation publique. Lors de son apparition, des sifflets ont éclaté dans les tribunes. Une réaction collective et retentissante qui marque le désaccord des supporters avec la façon dont il mène son mandat. Les chants ont rapidement pris le relais des sifflets. “On veut Didier Drogba“, scandait alors la foule, invoquant le nom de la légende du football ivoirien. Ce cri du cœur des fans souligne la fracture entre Idriss Diallo et le public ivoirien.

Les joueurs ont quant à eux affiché leur soutien à Diallo. Ils l'ont porté en triomphe, saluant ses efforts pour le football ivoirien. Cette image de solidarité tranche avec l'accueil glacial du public. Cet épisode révèle la complexité des sentiments qui animent le football ivoirien. La victoire à la CAN est un moment de fierté, mais aussi l'occasion d'exprimer des opinions. Un moment de célébration teinté par un message clair adressé aux dirigeants du sport.

Ex-adversaire de Drogba lors des élections

Le 23 avril 2022, Idriss Diallo a été élu président de la FIF, à l'issue d'une assemblée générale élective. Mieux implanté auprès des électeurs, le dirigeant âgé aujourd'hui de 63 ans avait notamment été en concurrence pour ce poste avec Didier Drogba, une figure emblématique vénérée dans le monde du football ivoirien et international. Les réclamations du public en faveur de l'ancien joueur de Chelsea, exprimées lors des célébrations de la victoire de la CAN au stade Félix Houphouët-Boigny, marquent un désaccord profond avec la politique menée par Diallo mais elles reflètent aussi la popularité indéfectible de l'ancien capitaine des Éléphants et le désir de nombreux supporters de le voir jouer un rôle plus important dans la gestion du football national.

Côte d’Ivoire : sifflets, Drogba réclamé… Le président humilié en pleine célébration !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.