La FIFA peut souffler ! La Coupe arabe des nations que l’instance dirigeante du ballon rond organise au Qatar en fin d’année (du 1er au 18 décembre 2021) se déroulera bel et bien en présence de la meilleure nation arabe du moment : l’Algérie. Alors que des rumeurs affirmaient que les champions d’Afrique en titre ont décliné l’invitation, la Fédération algérienne de football (FAF) a publié un démenti lundi.

«La FAF confirme la participation de l’équipe nationale à la Coupe arabe, qui se tiendra au Qatar à la fin de l’année. Le président sortant, Kheïreddine Zetchi, s’était excusé de ne pas avoir assisté à la cérémonie de tirage au sort de la Coupe arabe, en raison de la fin de son mandat, et non pas des excuses pour la non-participation de l’équipe nationale», a clarifié l’instance.

Au vu de la période fixée pour le tournoi, qui tombe en pleine saison dans les championnats européens, l’Algérie se présentera uniquement avec des joueurs locaux, plus éventuellement certaines stars expatriées dans le Golfe comme Baghdad Bounedjah, Youcef Belaïli et Yacine Brahimi. Cette compétition représentera donc un excellent galop d’essai pour le sélectionneur des locaux, Madjid Bougherra, en vue du CHAN (l’équivalent de la CAN pour les locaux) que l’Algérie organisera en janvier 2023.

Les 22 sélections participantes : Algérie, Arabie saoudite, Bahreïn, Comores, Djibouti, Égypte, Émirats arabes unis, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Oman, Palestine, Qatar, Somalie, Soudan, Syrie, Tunisie, et Yémen.