En-Nesyri, Maroc

Vainqueur du Portugal (1-0) ce samedi au Al Thumama Stadium, le Maroc a accompli un exploit retentissant en devenant la première sélection africaine de l’histoire à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe du monde !

En 1986, le Maroc battait le Portugal (3-1) pour devenir la première sélection africaine de l’histoire à rejoindre les huitièmes de finale de la Coupe du monde. 36 ans plus tard, Hakim Ziyech et sa bande ont refait le coup en sortant la Seleçao (1-0) ce samedi en quarts de finale de l’édition 2022. Les Lions de l’Atlas deviennent ainsi la première sélection africaine de l’histoire à atteindre les demi-finales de la compétition !

Cette partie débutait pourtant par un énorme coup de chaud dans la surface marocaine avec la tête plongeante de Joao Felix détournée miraculeusement par Bounou. Déjà héros du huitième de finale contre l’Espagne (0-0, 3-0 tab) mardi, le gardien marocain donnait le ton d’entrée. Comme on pouvait s’y attendre, les Lions de l’Atlas s’échinaient à défendre pour mieux contrer un adversaire qui monopolisait le ballon.

Malgré une nouvelle frayeur sur une frappe de Felix détournée juste au-dessus du but par le dos d’El-Yamiq, titulaire en défense centrale à la place d’Aguerd, forfait, les Marocains remplissaient plutôt bien la première partie du contrat. Quant à la seconde partie, il suffisait d’un centre du local Attiyat Allah et d’une détente exceptionnelle d’En-Nesyri, qui montait très haut dans les airs, pour punir la sortie hasardeuse de Diogo Costa et ouvrir le score de la tête (1-0, 42e). Douchés malgré leur domination, les Portugais répliquaient aussitôt avec une inspiration de Bruno Fernandes qui allait mourir sur la barre, tandis qu’Attiyat Allah, titulaire convaincant en l’absence de Mazraoui, manquait le break côté marocain…

Bounou encore en héros !

Au retour des vestiaires, El-Yamiq frôlait aussi le 2-0 sur un coup-franc de Ziyech, mais c’est surtout un véritable orage qui s’abattait dans le camp marocain après la sortie sur blessure du capitaine Saiss et l’entrée de Cristiano Ronaldo. Mais Gonçalo Ramos manquait le cadre de la tête, tandis que le tir plein axe de Fernandes passait juste au-dessus… Même si Ounahi gâchait deux grosses balles de contre, la pression portugaise devenait intenable dans les dernières minutes, mais Bounou sauvait encore les meubles avec un superbe arrêt main opposée face à Felix puis une sortie salvatrice devant Ronaldo. Même sans Ziyech, blessé, et même à dix après l’expulsion de Cheddira, les Lions de l’Atlas tenaient bon tandis qu'Aboukhlal manquait de tuer le match. Qu'importe : pour la première fois, l’Afrique sera présente en demi-finales d'un Mondial et les Marocains ont rendez-vous mercredi avec le vainqueur d’Angleterre-France !

Le but d'En-Nesyri en vidéo

Les compos de Maroc-Portugal :

Maroc

4-1-2-3
1
Bono
ma
2
Achraf Hakimi
ma
18
Jawad El Yamiq
ma
6
Romain Saiss
ma
25
Yahya Attiat-Allah
ma
4
Sofyan Amrabat
ma
8
Azzedine Ounahi
ma
15
Selim Amallah
ma
7
Hakim Ziyech
ma
19
Youssef En-Nesyri
ma
17
Sofiane Boufal
ma
Remplaçants
26
Yahya Jabrane
ma
22
Ahmed Reda Tagnaouti
ma
20
Achraf Dari
ma
24
Badr Benoun
ma
23
Bilal El Khannouss
ma
11
Abdelhamid Sabiri
ma
13
Ilias Chair
ma
16
Abdessamad Ezzalzouli
ma
21
Walid Cheddira
ma
10
Anass Zaroury
ma
14
Zakaria Aboukhlal
ma
9
Abderazak Hamdallah
ma
12
Munir
ma

Portugal

4-1-2-3
22
Diogo Costa
pt
2
Diogo Dalot
pt
3
Pepe
pt
4
Ruben Dias
pt
5
Raphael Guerreiro
pt
18
Ruben Neves
pt
10
Bernardo Silva
pt
25
Otavio
pt
8
Bruno Fernandes
pt
26
Goncalo Ramos
pt
11
Joao Felix
pt
Remplaçants
1
Rui Patricio
pt
17
Joao Mario
pt
24
Antonio Silva
pt
14
William Carvalho
pt
20
Joao Cancelo
pt
6
Joao Palhinha
pt
23
Matheus Nunes
pt
21
Ricardo Horta
pt
9
Andre Silva
pt
15
Rafael Leao
pt
7
Cristiano Ronaldo
pt
16
Vitinha
pt
12
Jose Sa
pt