Gérard Buscher n’est plus l’entraîneur du CS Hammam-Lif. Le technicien français a présenté sa démission lundi. Une décision motivée par le report polémique du match contre l’ES Sahel et le climat tendu qui règne actuellement au sein du championnat tunisien. Moeen Chaabani et Mohsen Chedli, les deux adjoints du technicien français, assurent provisoirement l’intérim alors que le club de la banlieue de Tunis lutte pour le maintien et doit disputer mercredi un match en retard contre l’ES Zarzis.