Egypte : une révélation de taille sur le dossier Hervé Renard !

L'Egypte a raté sa Coupe d'Afrique des nations 2023. Les Pharaons ont en effet vu leur parcours prendre fin dès les huitièmes de finale face à la RD Congo (1-1, 8 tab à 7), et n'ont donc pas répondu aux attentes.

Rui Vitoria a été remercié et, alors qu'Hervé Renard était annoncé tout proche de lui succéder d'après la presse locale, c'est l'Égyptien Hossam Hassan qui a été nommé sélectionneur. Légende de la sélection égyptienne, il est le second joueur comptant le plus grand nombre de capes avec 176 matches à son actif (pour 69 réalisations). Il a précédemment été à la tête de l'équipe nationale de Jordanie entre 2013 et 2014, et a également entraîné divers clubs locaux, notamment Al Masry, Zamalek et Pyramids. De plus, la Fédération égyptienne a annoncé que Ibrahim Hassan, le frère jumeau de Hossam, assumerait le rôle d'assistant.

“Hervé Renard n’a jamais été approché”

Voir Hervé Renard à la tête des Pharaons avait de quoi faire rêver le peuple égyptien, mais il n'a pourtant jamais été réellement question de son arrivée d'après les dernières révélations ! C'est du moins ce qu'assure le journaliste de beIN Sport, Amr Nageeb Fahmy, sur son compte X : « Hervé Renard n’a jamais été approché par la fédération égyptienne, c’est un nom qui a été balancé à la presse pour calmer les fans et échapper à la pression populaire après le désastre de la CAN. »  

La prochaine destination d'Hervé Renard, actuellement en poste avec l'équipe de France féminines jusqu'au Jeux Olympiques de Paris de cet été, reste donc incertaine. L'Algérie est très intéressée mais elle souhaite pouvoir compter sur un sélectionneur disponible dès à présent, ce qui semble compromettre définitivement le dossier Renard.

Egypte : une révélation de taille sur le dossier Hervé Renard !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.