Eliminatoires CAN/CM 2010 de football : le Sénégal bat l’Algérie

L’équipe nationale algérienne s’est inclinée, ce samedi, sur un score de 1 0 à Dakar face au Sénégal dans le cadre des éliminatoires jumelées de la Coupe d’ Afrique des nations (CAN) et de la Coupe du monde de 2010. L’unique réalisation de la partie fut, à la 80eme minute, l’œuvre de Ibrahim Faye.


Notre correspondant en Algérie

Même si le début de la première mi-temps, tonitruant, était à l’actif des lions de la Terenga, avides de victoire, les Algériens ont résisté et tenu la dragée haute à leurs vis-à-vis, en proie à un doute sûr.

La défense algérienne, animée par un Slimane Raho des grands jours et Khaled Lamouchia, est bien en place. Très peu d’espaces sont laissés aux attaquants adverses, comme le consignait l’entraineur algérien Rabah Sadane à ses protégés.

D’ailleurs, les actions sénégalaises se résument à un retourné acrobatique sans grand danger (4’) et quelques tirs anodins qui ne donnent point de fil à retordre Gaouaoui.

Diagne Faye à la 11’ et N’diaye Waigo à la 27’ ne peuvent rien devant le goal algérien, au grand désarroi des supporters locaux qui reprochaient tout le long de la partie à leurs joueurs le manque de lucidité et l’humiliante élimination de la précédente coupe d’Afrique des nations au Ghana.

La pression était sur les épaules des Sénégalais, mal exploitée par les aAgériens trop timide en attaque.

Une deuxième mi-temps décisive

Durant la deuxième mi-temps, les lions de la Terrenga, entrainés par Lamine N’diaye, reviennent à la charge et lancent des assauts menés par El Hadji Diouf et Diomansy Kamara mais auxquels résistent les verts qui parviennent même à les contrecarrer au milieu de terrain où la bataille était farouche pour la possession du ballon.

Mais plus entreprenants, les Sénégalais qui maintiennent leur pression pour faire fléchir la défense algérienne et arracher les trois points de la victoire et vaincre par la même le signe indien.

La pression des locaux ne tardera pas à porter ses fruits puisque Gaouaoui, auteur d’une sortie hasardeuse a failli se traduire en but à la 78ème minute de jeu. Mais ce n’est que partie remise puisque, à la 80ème minute, Ibrahim Faye ouvre le score sur une tête conséquemment à un corner bien botté.

Les protégés de Rabah Saadane essayent alors de prendre le taureau par les cornes pour revenir au score mais butent à chaque fois sur la citadelle défensive sénégalaise bien en place. Les verts ont ainsi perdu leur match là ou il ne faut, justement, pas.

Cette défaite renseigne, une fois de plus sur le marasme que vit le football algérien, qui n’arrive pas à sortir la tête de l’eau.

Lire aussi:

 Mondial et CAN 2010 : Sénégal/Algérie, un match qui indiffère les Dakarois

Avatar photo
Kaci Racelma