L’ES Sahel va devoir patienter. Toujours dans l’attente de la décision du Comité national d’arbitrage sportif (CNAS) dans l’affaire Ghazi Abderrazak, la formation étoilée devra attendre puisque le CNAS a annoncé le report de sa décision, attendue lundi, au vendredi 8 mai. A la lutte pour le titre en championnat, l’ESS espère que l’instance annulera le retrait d’un point prononcé par la Fédération dans cette affaire.