L’ES Sahel va encore devoir patienter. Dans l’attente de la décision des instances au sujet de deux affaires la concernant, la formation étoilée a vu les verdicts reportés mercredi. Dans le dossier du match contre Hammam Lif, la Ligue nationale de football professionnel a refusé de trancher et a transmis le dossier à la Fédération tunisienne de football qui décidera ou non du retrait d’un point à l’encontre de l’ESS. De son côté, le Comité National d’Arbitrage Sportif (CNAS) a reporté son verdict au lundi 4 mai dans l’affaire Ghazi Aberrazak qui avait entraîné le retrait d’un point à la formation étoilée.