En fin de contrat avec l’Espérance de Tunis, d’après ses dires, et en conflit avec les Sang et Or suite à son refus de prolonger, Youssef Belaili s’est engagé avec l’USM Alger la semaine dernière, après avoir un temps rêvé de signer en Europe, notamment à Caen. Mais l’EST ne compte pas céder son milieu offensif algérien gratuitement. Le champion de Tunisie refuse de transmettre la lettre de sortie à l’USMA et accuse Belaili de ne pas avoir suivi les procédures adéquates pour être libéré de son contrat. Il est même question du dépôt d’un recours devant la FIFA.