La FIFA a frappé fort en annonçant ce lundi l’extension des sanctions imposées par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) et la Fédération Italienne de Football (FIGC) dans le cadre de manipulations de matches de deux joueurs, Mark Edusei (Ghana) et Kevin Sammut (Malte). Le Le 7 mai dernier, la commission de discipline de la FIGC a suspendu le Ghanéen de 37 ans de toute activité liée au football pour une période de trois ans et six mois pour manipulation d’un match de Serie B italienne en 2009. Ce qui vu son âge devrait marquer la fin de sa carrière. Dans un second temps, le 28 mai, le TAS est allé encore plus loin en suspendant le Maltais Kevin Sammut de toute activité liée au football pour une période de dix ans dans le cadre d’une procédure menée par les instances disciplinaires de l’UEFA au sujet de la manipulation en 2007 d’un match de qualification pour l’Euro de l’UEFA.

« Dans les deux cas susmentionnés, le président de la Commission de Discipline de la FIFA a décidé d’étendre ces sanctions au niveau mondial conformément aux articles 78, al. 1c et 136ss du Code disciplinaire de la FIFA. Les décisions prises par le président ont été dûment notifiées aux confédérations et associations membres concernées« , fait savoir la FIFA.