Coupe du monde U17 : la France élimine le champion d’Afrique

Fin de parcours pour le champion d’Afrique U17. Le Sénégal a été sorti ce mercredi au stade des 8es de finale de la Coupe du monde U17 2023 par la France au Jakarta International Stadium (Indonésie).  Après 90 minutes sans aucun but marqué (0-0) de part et d’autre, les Tricolores l’ont emporté 5-3 au bout de la séance des tirs aux buts.

Le Sénégal démarrait avec Amara Diouf sur le banc. La pépite 15 ans étant encore ménagé après avoir été touché face au Japon la semaine dernière lors de la troisième journée de groupes. C’est Clayton Diandy qui avait la lourde charge de le remplacer sur le côté gauche du milieu. Comme face aux Japonais vendredi passé, les défenses prenaient le pas sur les attaques en première période. Tandis que le Bleuet Aymen Sadi effectuait une intervention décisive devant Yaya Diémé face au gardien (11e) et que son coéquipier bloquait un tir sénégalais un quart d’heure plus tard (25e), Fallou Diouf faisait lui barrage à une frappe à droite de la défense (27e) avant que son homonyme dans les cages capte sans frémir un pointu de Mathis Lambourde (29e). Puis Aliou Diallo de répondre à l’arrière-garde européenne, qui mettait en échec Diandy dans la surface quelques minutes plus tôt (42e), par l’interception d’un centre dangereux de Tidiam Gomis à gauche de sa défense (44e).

Argney, sauveur de la France

Si les gardiens prenaient brièvement le relais, en déviant en corner une tentative lointaine d’Ismail Bouneb côté sénégalais (45e+3), puis de l’autre en remportant un face-à-face avec Serigne Diouf (48e), il fallait un coup de pouce du destin pour maintenir le score inchangé, au grand bonheur des Français. Car ces derniers pouvaient remercier leur bonne étoile, scintillant à deux reprises.

Premièrement, sur un but refusé – logiquement – à Diandy pour un hors-jeu au départ de la frappe lointaine d’un coéquipier repoussée par Paul Argney sur sa droite (58e). Ensuite, sur un enroulé de Diémé effleuré du doigt par le portier havrais, tout heureux de voir le ballon toucher son poteau droit (66e) en plein temps fort sénégalais, lorsqu'un véritable orage s'abattait dans la surface tricolore. En fin de match, la chance basculait cette fois du côté sénégalais. En effet, l’arrière gauche Amadou Touré effectuait un sauvetage à la limite du penalty, après contrôle de la VAR, suite à un centre en retrait de Tidiane Diallo de la gauche pour Yoram Zague au second poteau.

Incapables de se séparer au bout des 90 minutes de jeu, les deux équipes passaient par l’épreuve fatidique des tirs aux buts. Et à ce jeu, ce sont les Tricolores qui l’emportaient 5-3 après la tentative de Pape Diongu stoppée par Paul Argney. Les Français obtiennent ainsi le dernier ticket pour les quarts et affronteront samedi l’Ouzbékistan, tombeur surprise de l’Angleterre plus tôt dans la journée (1-2). Les deux derniers représentants africains, le Mali et le Maroc, s'affronteront samedi en quarts de finale.

La compo du Sénégal

Coupe du monde U17 : la France élimine le champion d’Afrique
Prudence Ahanogbe