France-Sénégal U17 : ces deux Bleuets qui pourraient devenir Lions…

Ce mercredi à Jakarta (Indonésie), la France et le Sénégal s'affrontent pour une place en quarts de finale de la Coupe du monde U17. Forcément un match à part pour Tidian Diallo et Tidiam Gomis, deux jeunes joueurs prometteurs de la génération 2006, qui défieront le pays de leurs ancêtres.

Tidiane Diallo, titulaire lors du troisième match de poules contre la Corée du Sud (victoire 1-0), est un ailier gauche d'1 mètre 79 qui évolue au RC Strasbourg. Le gamin, qui possède également des origines algériennes, était déjà de l'aventure au printemps dernier en Hongrie, à l'occasion du dernier Euro des moins de 17 ans au cours duquel les Bleuets ont atteint la finale, perdue de justesse face à l'Allemagne (0-0, 5 tab à 4). Avec son coéquipier Nolan Ferro (milieu de terrain), il symbolise la qualité de la formation du club alsacien, avec lequel il espère un jour évoluer en équipe première.

Tidiam Gomis évolue de son côté au SM Caen, où il épate avec ses qualités athlétiques. Avec sa taille de 1,83 mètres et son pied droit puissant, il a rapidement gravi les échelons au sein du club normand où il est considéré comme un grand espoir, au point d'avoir déjà été intégré cette saison à l'équipe professionnelle, qui évolue en Ligue 2 (64 minutes de jeu réparties en 6 bouts de matchs). Lui aussi de l'aventure lors de l'Euro 2023 (2 buts et 2 passes décisives dans la compétition), il avait notamment été passeur décisif et buteur en demi-finale face à l'Espagne (1-3). Lors de ce Mondial en Indonésie, il s'est montré décisif lors du premier match face au Burkina Faso (victoire 3-0), en inscrivant un penalty en fin de partie (87e).

Un match forcément à part…

Nul doute que leur participation à ce 8e de finale face au Sénégal est un moment clé de leur jeune carrière. À seulement 17 ans, Tidiane Diallo et Tidiam Gomis se trouvent à la croisée des chemins, avec des perspectives binationales qui pourraient façonner leur parcours. Alors que la route vers l'équipe A de France est longue et compétitive, l'option de représenter le Sénégal pourrait émerger comme une alternative tangible. Leurs décisions à venir, guidées par des considérations personnelles, culturelles et sportives, façonneront leur parcours dans l'exigeant monde du football professionnel.

Tidiane Diallo, France U17
Tidiane Diallo, © Iconsport
France-Sénégal U17 : ces deux Bleuets qui pourraient devenir Lions…
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.