Il y a deux ans, en octobre 2017, le Maroc avait étrillé le Gabon (3-0) dans les éliminatoires du Mondial 2018 et la star des Panthères, Pierre-Emerick Aubameyang, avait mis en cause du jus d’orange consommé sur place au Maroc et qui aurait rendu malade l’équipe. A l’époque, ces accusations avaient valu à l’attaquant d’Arsenal d’être repris de volée par Mehdi Benatia.

Mardi, les Gabonais se sont imposés 3-2 à Tanger face aux Lions de l’Atlas en amical et le frère du Gunner, Willy Aubameyang, n’a pas pu s’empêcher de chambrer les Marocains en faisant référence à cet épisode. «Pas de jus d’orange = grande victoire», a écrit l’ancien joueur du Milan AC sur Instagram avec une photo de la joie des Gabonais dans le vestiaire. De bonne guerre !