A quoi joue le Gabon ? Nommé sélectionneur des Panthères à 43 jours de la CAN 2017 qui aura lieu à domicile, José Antonio Camacho pourrait déjà prendre la porte à dix jours du coup d’envoi de la compétition qui verra le pays-hôte affronter la Guinée Bissau. Le technicien espagnol a boudé la conférence de presse prévue ce mercredi. D’après la chaîne Stad’Afric, l’ancien coach du Real Madrid souhaite imposer ses hommes dans le staff technique et médical.

Or, le président de la Fédération, Pierre-Alain Mounguengui, refuse cette exigence et a laissé à Camacho un ultimatum de 24 heures pour accepter de travailler avec un staff composé de locaux ou, à défaut, présenter sa démission. Les supporters gabonais peuvent s’inquiéter à une semaine de la CAN…