Sur le point de s’engager avec Galatasaray (le joueur et le champion de Turquie se sont mis d’accord. Seuls Lille et le club turc doivent encore régler les derniers détails), Aurélien Chedjou s’est exprimé lundi au micro de RMC au sujet de sa future destination. Le Camerounais a dit apprécier l’intérêt ancien que lui porte le club stamboulite. « Le club me voulait depuis le mercato de décembre et lorsque j’ai été blessé en seconde partie de saison, ils m’appelaient régulièrement pour se tenir au courant de l’évolution de la blessure« , souligne-t-il. Le défenseur central explique que les conseils de Didier Drogba ont également pesé dans la balance : « Didier m’a appelé pour me présenter le projet et l’intégration dans la ville. J’ai eu le coach et tout le secteur sportif au téléphone pour me parler du club. » Pour justifier son choix, le Lion Indomptable met également en avant l’aspect humain dégagé par Galatasaray. « Finalement, ça m’a semblé une continuité, je quitte un club familial et j’ai eu le sentiment de retrouver un club, qui est aussi une famille« , argue-t-il. Pour finir, Chedjou a ajouté que la détermination du champion de Turquie à l’accueillir a fait la différence. « Le club m’a montré qu’ils avaient envie de me prendre et je voulais que tout soit signé avant les vacances. (…) En Angleterre, il fallait attendre des ventes ou des signatures d’entraîneur. Je n’étais pas prioritaire« , a soutenu celui qui vient de passer cinq ans et demi à Lille.