belhanda

L’avenir de Younès Belhanda peut-il encore s’écrire à Galatasaray ? Pour le vice-président du club stambouliote, Abdurrahim Albayrak, la réponse est clairement oui ! Le dirigeant a pris la défense de l’international marocain qui a insulté ses propres supporters mardi après avoir été sifflé au moment de son remplacement lors du match face au Real Madrid (0-1) en Ligue des champions.

«Je suis allé au vestiaire, j’ai ramené Belhanda. Il était très triste. Il a subi une grave blessure à la mâchoire (il y a quelques semaines, ndlr) mais il a joué. Il fait de grands sacrifices. Nos joueurs sont tous précieux pour nous», a affirmé Albayrak devant les médias, en incitant les fans à ne pas avoir la mémoire courte. Après l’entraîneur Fatih Terim, le club turc témoigne donc son soutien total à l’ancien Montpelliérain dans cette affaire.