Galatasaray : présentation de rockstar pour Ziyech !

Scène inédite au RAMS Park ce samedi soir ! Au terme de leur match de championnat contre Trabzonspor remporté sur le score de 2 à 0, les joueurs de l'équipe de Galatasaray ont reçu la nouvelle de l'officialisation du transfert du Marocain Hakim Ziyech dans leur club alors qu'ils étaient sur le terrain.

Lors de cette annonce, le joueur marocain, prêté avec option d'achat, était présent en tribunes, debout sur la plateforme réservée aux capos, les chefs des supporters. Le désormais ex-joueur de Chelsea arborait déjà le maillot de son nouveau club turc. Déconcertés par la présence de leur nouveau coéquipier dans les gradins, différents joueurs, parmi lesquels l'ancien attaquant du Paris-Saint-Germain Mauro Icardi, ont levé leurs bras pour saluer le Lion de l'Atlas. Ils ont également fait signe à leurs coéquipiers restés dans le rond central, qui se sont joints aux chants initiés par l'ancien pensionnaire de l'Ajax, qui semble donc particulièrement enjoué d'avoir signé avec l'écurie stambouliote. Ziyech s'est ensuite rendu sur le terrain pour mettre le feu en tribunes.

Il va toucher un salaire XXL !

Le natif de Dronten aux Pays-Bas est lié à Galatasaray jusqu’en juin 2026. Concernant sa rémunération, il va percevoir la coquette somme de 13 millions d’euros étalés sur la durée du bail, soit 4,5 M€ par saison. Il ne va donc pas toucher autant d'argent qu'à Al-Nassr, où il aurait pu signer et percevoir 12 à 13 millions d'euros par an, mais le virtuose marocain devrait quand même prendre beaucoup de plaisir dans un club avec une telle ferveur. Quant aux suiveurs du football marocain et au sélectionneur Walid Regragui, ils ne devraient pas être mécontents de le voir continuer sa carrière en Europe. Cette saison, Ziyech devrait jouer les premiers rôles dans le championnat turc, dont le niveau est loin d'être médiocre, tout en disputant en parallèle la Ligue des champions. C'est mieux que de cirer le banc à Chelsea…

Galatasaray : présentation de rockstar pour Ziyech !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.