Environ 200 supporters ghanéens, venus au Brésil pour supporter les Black Stars lors de la Coupe du monde 2014, se sont consitués demandeurs d’asile, indique la police locale. Ils affirment fuir le conflit qui oppose différents groupes musulmans au Ghana. Le ministre de la Justice brésilien examinera leur requête.