En quête d’un successeur à Avram Grant, parti au terme de son contrat après deux CAN bouclées à la 2e et 4e place, la Fédération ghanéenne a reçu 132 candidatures pour le poste de sélectionneur. Cependant, d’après l’AFP, l’instance a décidé de retenir trois noms : celui du Français Willy Sagnol, de l’Allemand Winfried Schäfer et du Ghanéen James Kwesi Appiah. Les trois finalistes vont passer un entretien à partir de ce vendredi et le nom de l’heureux élu sera dévoilé durant la première quinzaine du mois d’avril.

Parmi ce trio, le local Appiah est celui qui connaît le mieux les Black Stars qu’il a dirigées de 2012 à 2014. Schäfer a quant à lui soulevé la CAN 2002 avec le Cameroun tandis que Sagnol n’a pas encore eu l’occasion de diriger un club ou une sélection africaine. Le Français Patrice Carteron, l’Anglais Harry Redknapp, l’Italien Fabrizio Ravanelli et le local Karim Abdul Razak Tanko font partie des candidats déjà recalés.