Ghoulam retrouve un club (officiel)

Un Fennec à la relance ! Faouzi Ghoulam, qui était libre de tout contrat, vient de s'engager avec une nouvelle écurie. Le Fennec espère  retrouver du plaisir après sa dernière expérience mitigée du côté du SCO d'Angers, où il n'aura disputé que 7 matchs de Ligue 1 en deuxième partie de saison dernière et vécu la descente du club du Maine-et-Loire à l'étage inférieur.

Le défenseur international algérien n'a pas fini de déambuler dans son couloir gauche. Le natif de Saint-Priest-en-Jarez dans la Loire a en effet paraphé un contrat d'une saison (plus une en option) avec Hatayspor, actuel second du Championnat turc. Au sein de sa nouvelle formation, il aura notamment l'occasion d'évoluer avec le défenseur central guinéen Simon Falette (31 ans) et l'attaquant cap-verdien Zé Luis (32 ans). La saison dernière, Hatayspor avait mis un terme à sa saison dès le mois de février suite au séisme qui avait coûté la vie à son ailier gauche ghanéen Christian Atsu. Le club basé à Antakya n'avait toutefois pas été relégué en seconde division par les instances du football turc.

Il a joué près d'une décennie à Naples

Formé à Saint-Etienne où il a débuté sa carrière professionnelle, Faouzi Ghoulam a ensuite mis le cap sur la Série A et le mythique club de Naples. En huit saisons et demi (2014 à 2022), il y aura disputé un total de 216 rencontres (3 buts) et notamment remporté deux Coupes d'Italie. A trois reprises, il est passé à côté du Graal en Série A et a dû se contenter du titre honorifique de vice-champion national (2016, 2018 et 2019). Sa période napolitaine coïncide également avec son âge d'or avec les Fennecs, avec qui il a glané 37 capes (5 pions) depuis 2013. Ballon d'or algérien en 2017, il n'est toutefois plus appelé avec l'équipe nationale depuis plus de cinq ans en raison de plusieurs blessures. A 32 printemps, l'ancien Stéphanois n'incarne plus l'avenir de l'équipe de Djamel Belmadi, qui l'a toujours boudé depuis sa nomination en 2018. Mais il reste un joueur capable de rendre de sacrés services à un club de première division. C'est Hatayspor qui va en profiter en cette saison 2023-2024, qui n'en est encore qu'à ses balbutiements.

Ghoulam retrouve un club (officiel)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.