Guinée : Guirassy, un problème avec Dortmund à cause de la sélection ?

Annoncé quasi-acté, le transfert de l’international guinéen Serhou Guirassy au Borussia Dortmund bloque.

Il y a deux semaines, Serhou Guirassy donnait son feu vert pour la levée de sa clause libératoire par le Borussia Dortmund. Après une année de haut vol à Stuttgart (deuxième meilleur buteur de Bundesliga avec 28 pions en 28 matches), l’ancien Rennais était fin prêt pour rejoindre le BVB pour la modique somme de 17,5 millions d’euros (sa valeur est estimée à 40 M€ sur le site spécialisé Transfermarkt). Il était censé parapher dans la foulée un contrat de cinq ans assorti d’une belle prime à la signature. Bref, tout était bien ficelé pour le transfert sans encombre du natif d’Arles. Mais voilà, il y a bien un hic.

Blessé avec l’équipe de Guinée

En effet, le joueur de 28 ans échoué à la visite médicale traditionnelle, préalable à la signature de son bail. “Au cours d'un examen médical de Serhou Guirassy, une blessure a été constatée, qui nécessite un examen plus approfondi“, a annoncé le club Jaune et Noir dans un communiqué laconique via son compte officiel X mercredi.

Alors que moult questionnements taraudaient les esprits, Fabrizio Romano a apporté quelques éléments de réponse. En fait, d’après les indiscrétions du spécialiste mercato, l’avant-centre a contracté une blessure lors du dernier match avec le Syli National, le 10 juin dernier, contre le Mozambique (0-1) dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Le cinquième du dernier exercice de Bundesliga voulait donc en avoir le cœur net. Un énorme couac susceptible de faire capoter le transfert du principal concerné. Affaire à suivre…

Guinée : Guirassy, un problème avec Dortmund à cause de la sélection ?
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.