Guinée : retour au pays triomphal pour le Syli National

La sélection de Guinée a été célébrée ce dimanche pour son retour au pays, au surlendemain de l’élimination en quarts de finale de la CAN 2023.

Sorti par une équipe renversante de RD Congo (3-1) vendredi, le Syli National devra encore patienter avant de disputer sa première demi-finale à la CAN. En attendant, le sélectionneur Kaba Diawara et ses hommes peuvent savourer d’avoir rempli leur mission. Celle de remporter la première victoire guinéenne en phase à élimination directe grâce à la victoire 1-0 contre la Guinée Equatoriale en huitièmes de finale (la Guinée avait terminé 2e en 1976 mais la phase finale du tournoi se disputait alors sous la forme d'une poule unique).

Kaba Diawara et les joueurs accueillis en héros

Rentrés au bercail ce dimanche aux environs de 11h heure locale, les joueurs du Syli National ont été accueillis en héros par une population « en quête d’exutoire », dixit le journaliste Tanou Diallo. Les quarts de finaliste ont été escortés depuis l’aéroport international Ahmed Sékou Touré de Conakry jusqu’au Palais présidentiel Mohammed V. Sur une vue aérienne immortalisée par un smartphone et partagée par l’officier média de la Confédération africaine de football (CAF), une foule compacte entoure leur convoi dans des rues bondées. Les drames vécus ces dernières semaines (explosion d'un dépôt de carburant à Kaloum; célébrations mortelles après la victoire contre la Gambie) ont cimenté l'attachement du peuple guinéen à ses héros.

« On remercie toute la communauté guinéenne qui nous encourage en Côte d’Ivoire depuis le premier jour, tous les Guinéens. Nous sommes contents de l’accueil qu’on a eu aujourd’hui », a déclaré Kaba Diawara avant d’ajouter. « Il est temps pour nous de fêter ça avec les Guinéens ici à Conakry. »

Objectif CAN 2025

Dans l’après-midi, la délégation a été reçue par Mamadi Doumbouya, président de la transition depuis le coup d’État qui a renversé Alpha Condé en 2021. Le dirigeant élevé au rang de général depuis le 24 janvier dernier a félicité les principaux acteurs et s’est projeté sur la prochaine CAN 2025 qui aura lieu au Maroc. « Félicitations à nos joueurs, à l’entraîneur et au staff ! Nous reviendrons encore plus forts. Tirons maintenant les leçons et préparons-nous pour les prochains défis, notamment la CAN 2025. Mobilisons nos énergies positives pour soutenir et renforcer le département des sports dans la mise en œuvre d’une stratégie de développement de toutes les disciplines sportives dans notre pays. Merci Syli, vive Syli ! », a-t-il déclaré dans des propos rapportés par Guineefoot.

Le numéro un guinéen a enfin promis de mettre la sélection dans les meilleures conditions en perspective de la 35e édition, demandant ainsi des réformes au ministère des Sports et à la Fédération guinéenne de football.

Guinée : retour au pays triomphal pour le Syli National
Prudence Ahanogbe