En débutant un essai avec le FC Nantes, Giannelli Imbula a suscité la colère de son club formateur, l’En Avant Guingamp. En effet, le milieu de terrain, libre de tout contrat, s’entraînait avec le club breton depuis le mois d’octobre pour maintenir la forme et il devait débuter cette semaine des négociations en vue de la signature d’un éventuel contrat. Après le communiqué cinglant du club, l’entraîneur de l’EAG, Mécha Bazdarevic, a taclé à son tour l’attitude de l’international congolais.

«On a respecté un protocole. Il devait se préparer avant un mois de janvier où il serait là. Je n’ai pas trop apprécié… Il a le droit de faire des tests ailleurs, mais il suffit de le dire au président, à l’entraîneur… Mais ça ne mérite pas qu’on en parle», a fustigé le technicien en conférence de club. Clairement, Imbula n’est désormais plus le bienvenu à Guingamp…