Et de deux pour Sadio Mané ! Déjà sacré lors de la précédente édition, la recrue du Bayern Munich a été désigné Joueur Africain de l’année ce jeudi à l’occasion de la cérémonie des CAF Awards à Rabat, au Maroc. Le transfuge de Liverpool devance les deux autres finalistes, son compatriote Edouard Mendy (Chelsea) et son ex-coéquipier chez les Reds, l’Egyptien Mohamed Salah.

Cette distinction est des plus logiques pour l’international sénégalais, vainqueur de la première CAN de l’histoire de son pays en février au Cameroun et élu meilleur joueur de la compétition. Mané a également transformé le tir au but qui a qualifié son pays pour la Coupe du monde 2022 en mars contre l’Egypte. Finaliste de la Ligue des champions, 2e de Premier League et vainqueur de la FA Cup et de la League Cup, il a inscrit 23 buts en 51 matchs toutes compétitions confondues lors de sa dernière saison avec Liverpool.

Avec ses deux couronnes, le natif de Bambali égale des légendes comme Didier Drogba, Roger Milla, Salah, Nwankwo Kanu et son idole El-Hadji Diouf. A 30 ans, il peut encore viser le record co-détenu par Samuel Eto’o et Yaya Touré, tous deux sacrés Joueur Africain de l’année à 4 reprises.