Les 8es de finale de la Ligue des champions débutent ce samedi avec les rencontres du TP Mazembe et de l’Espérance de Tunis respectivement chez le Stade Malien et El Merreikh. Deux déplacements qui s’annoncent délicats pour les Congolais et les Tunisiens.


A l’instar de la Coupe de la CAF, la Ligue des champions va battre son plein durant le week-end avec le début des 8es de finale aller de la compétition. Candidats à la victoire finale, le TP Mazembe et l’Espérance de Tunis devront négocier deux déplacements périlleux chez le Stade Malien et les Soudanais d’El Merreikh. Une affiche contre le Stade Malien qui marquera le retour au Mali pour Patrice Carteron, l’ancien sélectionneur des Aigles.

Le technicien français s’attend à une opposition de taille d’autant plus que depuis le début de la saison, son équipe montre une certaine fébrilité hors de ses bases. « La priorité sera de démarrer avec un onze qui me paraît bien préparé au défi qui va nous être proposé. Les équipes maliennes arrivent toujours à se renouveler avec, de toute façon, des jeunes joueurs qui viennent remplacer tous ceux qui partent. Au Mali, il y a un football qui produit énormément de joueurs de talents« , analyse l’ancien entraîneur de Dijon, avant de prévenir : « On sait que ce sera l’occasion pour cette équipe de se montrer. Je m’attends à un adversaire archi-motivé qui va, dans l’impact physique, être très présent. »

Dimanche, le tenant du titre, l’Entente de Sétif, aura une opposition de choix sur la pelouse du Raja Casablanca. A nouveau en tête du championnat algérien après son succès sur la JS Kabylie, l’Aigle Noir semble avoir retrouvé sa sérénité de la saison passée. « La victoire devant la JSK est vraiment précieuse« , confirme l’entraîneur Kheireddine Madoui. « Elle nous a permis de prendre la tête du classement, et, psychologiquement, elle nous a libérés après un passage à vide. Le moral au beau fixe. »

Le second représentant algérien en C1, l’USM Alger accueillera les Guinéens de l’AS Kaloum, dimanche. Les Rouge et Noir, en pleine crise à la suite de deux contre-performances face au MC El Eulma, à domicile, vendredi (1-1) et puis la défaite mardi face à l’USM Bél- Abbès (1-0), a vu les Usmistes faire une croix sur le titre de champion d’Algérie. Dans ce contexte sportif tendu, la formation algéroise aura à cœur de faire un pas vers la phase de groupes, avant la manche retour, pour désamorcer la tension au sein du club.

 Le programme des 8es de finale aller

Samedi

Stade Malien (Mali) – TP Mazembe (RD Congo)

El Merreikh (Soudan) – Espérance de Tunis (Tunisie)

Dimanche

USM Alger (Algérie) – AS Kaloum (Guinée)

Sanga Balende (RD Congo) – El Hilal (Soudan)

MC El Eulma (Algérie) – CS Sfaxien (Tunisie)

AC Léopards (Congo)- Smouha (Egypte)

Moghreb Tétouan (Maroc) – Al-Ahly (Egypte)

Raja Casablanca (Maroc) – ES Sétif (Algérie)

Les manches retour auront lieu les 1er, 2 et 3 mai