S’estimant à juste titre lésé suite au scénario de la finale retour de la Ligue des champions contre l’Espérance Tunis (1-1, 0-1) qui a tourné à la farce, le Wydad Casablanca a décidé de saisir les instances (TAS, FIFA). Dans la foulée, la Fédération marocaine (FRMF) a annoncé qu’elle allait soutenir les démarches du WAC, notamment lors du comité exécutif d’urgence de la Confédération africaine de football (CAF) qui se réunira mardi.

A ce sujet, la chaîne Arryadia croit savoir que le président de la FRMF, Faouzi Lekjaa, va demander durant cette réunion que la manche retour soit rejouée sur terrain neutre.

En cas de suite favorable, tout l’enjeu consisterait alors à dénicher un créneau dans un calendrier déjà bien chargé à l’approche de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet).