Comme le Paris Saint-Germain du Camerounais Eric Maxim Choupo-Moting et du Sénégalais Idrissa Gueye s’est incliné face au Bayern Munich (0-1) dimanche en finale de la Ligue des champions, aucun joueur africain n’a soulevé cette année la coupe aux grandes oreilles.

Après le sacre des Sadio Mané, Mohamed Salah, Naby Keita et Joël Matip l’an passé avec Liverpool et celui d’Achraf Hakimi en 2018 avec le Real Madrid, c’est la première fois depuis 3 ans que ce cas de figure se produit. Pour rappel, Samuel Eto’o, vainqueur de la compétition à trois reprises, est l’Africain le plus titré en LdC.

Sur le même sujet : les records africains en Ligue des champions