Ces dernières heures, de fortes pluies se sont abattues à Casablanca, ce qui a transformé la pelouse du Stade Mohammed V en véritable piscine et contribué à l’élimination retentissante du Raja contre le Teungueth FC (0-0, 0-0, 1-3 t.a.b.) mardi en 16es de finale de la Ligue des champions.

Ce mercredi (16h GMT), l’autre club de la ville, le Wydad affronte le Stade Malien au même endroit avec un handicap d’un but à remonter. Refroidis par les conditions dantesques dans lesquelles s’est déroulé le match du RCA la veille, les Wydadis ont tenté de demander le report du match, mais la commission technique de la Confédération africaine de football (CAF) a refusé et jugé le terrain praticable, indique la chaîne Arryadia. En espérant que la pelouse ne se trouve pas dans un état aussi lamentable que la veille…