Jeudi, le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, dévoilera sa liste de joueurs retenus pour affronter la Suède et la Croatie les 5 et 8 septembre dans le cadre de la Ligue des nations. Auteur d’un Final 8 remarqué avec l’Olympique Lyonnais en Ligue des champions, le milieu de terrain Houssem Aouar (22 ans) a de fortes chances de figurer parmi les heureux élus. Cette probable première convocation avec les Tricolores mettrait définitivement un terme au feuilleton sur son avenir international, lui qui est également éligible avec le pays de ses parents, l’Algérie.

Ces dernières heures, des rumeurs contradictoires ont d’ailleurs enflammé les réseaux sociaux. D’un côté, le site Le Score affirme ainsi savoir de source sûre que le Gone a opté pour les Bleus et qu’il en aurait informé la Fédération algérienne, ce qui va dans le sens de la tendance des derniers mois. Mais, dans le même temps, le célèbre Youtubeur «Choubir de Ain Tedles» a quant à lui diffusé un audio dans lequel une femme, présentée comme la mère du joueur, clame son envie de le voir porter le maillot des Fennecs…

De quoi entretenir le flou donc, même si ce dossier paraît relativement clair : Aouar penche depuis plusieurs mois pour les Bleus et le sélectionneur des champions d’Afrique en titre, Djamel Belmadi, a plusieurs fois répété qu’il n’a pas pour habitude de «courir derrière un joueur». Dénouement de ce dossier jeudi ?