Après un nouveau week-end de football retrouvez le top et le flop des joueurs africains qui se sont illustrés dans les grands championnats européens.



 En hausse

Samuel Eto’o (Chelsea) : Si le Camerounais voulait refaire parler de lui, il n’aurait sans doute pas pu trouver meilleure occasion. Opposé à Manchester United, Chelsea s’est imposé 3-1 face aux Red Devils avec un triplé de son buteur, transfuge de l’Anzhi Makhachkala cet été. Son match référence en faveur des Blues.

Emmanuel Adebayor (Tottenham) : Il est l’autre héros africain du week-end. L’autre revenant. Car avec 7 petites rencontres de Premier League cette saison, le Togolais n’a pas eu le temps de jeu escompté pour se faire remarquer. Mais l’arrivée de Tim Sherwood à la tête des Spurs contribue au retour de l’ancien Messin sur le devant de la scène. Avec notamment un doublé remarqué et salvateur face à Swansea lors de la victoire 3 buts à 1 de sa formation.

Emmanuel Agyemang-Badu (Udinese) : Sa magnifique demi-volée lors de la défaite face à la Lazio (2-3) consolera sa formation. Un deuxième but en Serie A pour le Ghanéen précieux dans son apport défensif avec l’Udinese.

Wilfried Bony (Swansea) : L’international ivoirien a croisé ce week-end la route d’Emmanuel Adebayor. Mené 0-3, Swansea a réagi avec un pion signé… Wilfried Bony. Sans oublier cette virgule réalisée en un contre un.

Islam Slimani (Sporting) : Il offre les 3 points au Sporting Portugal 20 minutes après son entrée en jeu. L’attaquant algérien va tromper le gardien d’Arouca à la suite d’un enchaînement contrôle poitrine frappe du gauche. 3ème but de la saison en SuperLiga (en 12 apparitions) pour Slimani.

Adama Ba (Bastia) : Très bon match de la part du Mauritanien avec le club corse très présent à la récupération et toujours au pressing sur le porteur de balle. Cerise sur le gâteau, le milieu de terrain est l’unique buteur de la rencontre face à Bordeaux avec une frappe bien ajustée pour tromper Cédric Carrasso.

 En baisse

Papy Djilobodji (Nantes) : Le défenseur central sénégalais a vécu une véritable soirée cauchemardesque face au PSG. Cinq buts encaissés et une énorme part de responsabilité avec une perte de balle dans les pieds de Marco Verratti sur le quatrième. Sans oublier les nombreuses mauvaises relances et pertes de balle. Un match à oublier très vite.

Ogenyi Onazi (Lazio) : Coupable de deux fautes d’antijeu en début de seconde période, le milieu de terrain nigérian a été expulsé face à l’Udinese d’Antonio Di Natale. Dépassé par le rythme et rattrapé par sa fougue, le vainqueur de la CAN 2013 sera suspendu le week-end prochain face à la Juve. Une expulsion lourde de conséquences.

Chaker Alhadhur (Nantes) : Quel supplice pour le latéral gauche de 22 ans. Confronté à Edinson Cavani, Gregory van der Wiel, Ezequiel Lavezzi ou encore Lucas Moura, la tâche était bien trop compliquée pour le Comorien. Il concédera un pénalty transformé par Zlatan Ibrahimovic et éprouvera par la suite de grosses difficultés à canaliser les montées sur son côté.

Nathan Sinkala (Sochaux) : Expulsé pour son second match avec les Lionceaux, le milieu de terrain zambien est loin de réussir son adaptation au sein de sa nouvelle équipe. Dans cette opération maintien, les Sochaliens ont vu Sinkala se faire exclure dès la 35ème minute pour un tacle sur le tibia d’un joueur montpelliérain. Un retour aux vestiaires qui précipitera la défaite (0-2) du club doubiste, avant-dernier de Ligue 1.