Le week-end des Africains d’Europe – 34

Dans les cinq grands championnats européens, les Africains ont connu des fortunes diverses. Si Yaya Touré s'est une nouvelle fois illustré avec Manchester City, son compatriote Cheik Tioté a été balayé par Liverpool. Afrik-Foot revient sur un week-end riche en émotions.



 En hausse

Yaya Touré (Manchester City) : Homme à tout faire des Citizens, l'international ivoirien s'est une nouvelle fois fait plaisir lors de la victoire face à West Ham en inscrivant un nouveau but, son 6e de la saison en championnat. Une frappe du pied gauche qui est allée se loger dans la lucarne du portier des Hammers. Suffisant pour assurer la victoire à son équipe (2-1).

Kossi Agassa (Reims) : Une nouvelle fois décisif face à Bordeaux, l'international togolais a permis à son équipe de ramener un point plus que mérité du déplacement à Bordeaux (0-0), lors de la 34e journée de Ligue 1. Le gardien de but a tour à tour écoeuré tous les attaquants girondins.

Steven Pienaar (Everton) : Face à Fulham, le milieu de terrain sud-africain a été l'élément déclencheur de son équipe et a été récompensé en inscrivant l'unique but de la rencontre. Une réalisation qui permet aux Toffes de rester dans la course à l'Europe, et même à la Ligue des Champions.

Salomon Kalou (Lille) : L'Ivoirien ne s'arrête plus de faire trembler les filets depuis qu'il a été repositionné dans l'axe par son entraîneur, et il l'a encore prouvé. Face à Sochaux, l'ancien de Chelsea a signé un doublé retentissant et confirmé sa bonne forme du moment. Toutefois insuffisant pour donner la victoire aux Nordsites (3-3).

Mohamed Abdellaoue (Hanovre) : Méconnu du grand public, c'est pourtant le Marocain qui a mis son équipe sur la voie du succès face à Greuther Fürth. Son ouverture du score a lancé le match et permis à Hanovre de finalement l'emporter 3-2.

 En Baisse

Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne) : Très en vue dimanche dans le derby face à Lyon (1-1), l'international gabonais s'est illustré par un criant manque de réalisme. Sans ses occasions manquées, les Verts auraient pu repartir avec la victoire.

Younes Belhanda (Montpellier) : Une nouvelle prestation mitigée pour le milieu de terrain, dont la saison gardera un goût d'inachevé. Alors qu'il avait l'occasion de donner l'avantage à son équipe sur penalty face à Ajaccio, l'international marocain s'est fendu d'une panenka qu'Ochoa a capté sans problème. Au final, Montpelleir s'est encore incliné dans les derniers instants du match (2-1).

Abdelhamid El Kaoutari (Montpellier) : Vaillant face aux assauts ajacciens, le défenseur marocain a fini par se rendre coupable d'une faute dans sa surface de réparation. Exclu par la suite, il a assisté depuis les vestiaires à la défaite du MHSC qui menait pourtant 1-0 devant Ajaccio.

Papiss Cissé (Newcastle) : L'international sénégalais n'est que l'ombre du buteur qu'il était la saison dernière. Face à Liverpool, l'ancien de Fribourg a traversé la rencontre comme un fantôme et n'a été d'aucune utilité à ses coéquipiers. Au final, les Magpies se sont inclinés sur le score sans appel de 6-0.

Cheik Tioté (Newcastle) : Tout comme son coéquipier sénégalais, le milieu de terrain a assisté impuissant à la démonstration de Liverpool. Noyé dans l'entrejeu, l'international ivoirien a tenté de colmater les brèches, en vain. Il a fini par prendre l'eau pour finir comme spectateur de cette débâcle.

Avatar photo
Mansour Loum