Yaya Touré qui poursuit sur sa lancée, Islam Slimani auteur d’un doublé décisif, Max-Alain Gradel virevoltant dans le derby contre l’OL, ou encore la superbe frappe de Jacques Zoua sont au programme du week-end des Africains cette semaine.


Islam Slimani (Sporting CP) : Avec un doublé (dont une belle tête décroisée) et une passe décisive pour Montero, l’Algérien a joué un rôle-clé dans la victoire du Sporting devant le Vitoria Setubal (3-0). Il affiche désormais 6 buts en championnat.

Yaya Touré (Manchester City) : Il a mis du temps à démarrer cette saison mais l’Ivoirien est à nouveau décisif. En ouvrant le score d’une superbe frappe contre Southampton (3-0), l’Eléphant a placé ses coéquipiers sur la bonne voie. Il a également retrouvé son rayonnement habituel dans le jeu malgré une passe en retrait ratée qui a conduit à l’expulsion de son coéquipier Eliaquim Mangala. Les Citizens dépossèdent les Saint de la 2e place. Titulaire, Sadio Mané s’est montré peu inspiré.

Max-Alain Gradel (Saint-Etienne) : Accélérateur du jeu des Verts, l’Ivoirien a été le grand artisan de la première victoire stéphanoise dans le derby contre l’OL (3-0) depuis 20 ans. A son actif, notamment deux passes décisives. La première a permis à Moustapha Bayal Sall d’ouvrir le score d’une tête surpuissante le jour de son 29e anniversaire. Le Sénégalais a par ailleurs été maître dans tous les duels qu’il a disputés.

Cheick Diabaté (Bordeaux) : « Diabaté nous a fait mal devant avec sa conservation de balle« . La confidence est signée Jonathan Delaplace, milieu de terrain du Losc, battu 1-0 au stade Chaban-Delmas sur un but du Malien, de retour de blessure.

Saphir Taïder (Sassuolo) : Deuxième but de l’Algérien cette saison. De près, il a donné l’avantage à Sassuolo, bien installé en milieu de tableau, face au Hellas Vérone à la 77e (2-1).

Benjamin Moukandjo (Reims) : Le nouveau Supersub de la Ligue 1 a encore frappé. Accroché par Bastia malgré l’ouverture du Franco-camerounais David N’Gog, Reims s’en est encore remis au Camerounais, entré en jeu, pour se détacher des Corses sur un superbe extérieur du pied à la 85e (2-1). Le Lion Indomptable affiche désormais 3 buts en 4 entrées en jeu.

Gervinho (AS Roma) : Rarement buteur cette saison en championnat (2 réalisations), l’Ivoirien a ouvert le score contre l’Inter Milan (4-2) puis initié le but du 3-2 inscrit par Miralem Pjanic. La Roma reste deuxième derrière la Juventus.

Alharbi El Jadeyaoui (RC Lens) : Quelques minutes après un raté, le Maroc a surgi sur corner pour ouvrir le score face à Metz (2-0). Lens demeure relégable mais n’est plus lanterne rouge.

Wilfried Bony (Swansea City) : Sixième but de la saison pour l’Ivoirien, qui a ouvert le score contre Crystal Palace (1-1). Mais les Eagles ont égalisé sur un penalty récolté par le Marocain Marouane Chamakh.

Lloyd Palun (OGC Nice) : Les Aiglons se sont inclinés 1-0 au Parc des Princes face à un PSG qui a rapidement joué à petit trot. Ils auraient pu espérer mieux s’ils avaient tous affiché la même détermination que le Gabonais. Présent dans la construction du jeu, il a superbement taclé Blaise Matuidi (27e). Aligné comme latéral droit, il a souvent traversé le terrain en largeur pour venir jouer les sauveurs à gauche.

Michael Essien (AC Milan) : Aligné en sentinelle devant la défense, le Ghanéen s’est montré plutôt solide contre l’Udinese (2-0). Mais en écopant d’un carton rouge (71e) après deux avertissements, il a laissé ses coéquipiers terminer la rencontre à dix contre un adversaire lui aussi en infériorité numérique.

Jordan Ayew (Lorient) : Mené au score à Toulouse après un but du Malien Tongo Doumbia, qui rôdait tel un renard des surfaces, Lorient a renversé la situation en cinq minutes. Après avoir trouvé le poteau, Jordan Ayew a délivré une passe décisive puis récolté et transformé un penalty, signant son troisième but de la saison.

Sofiane Feghouli (Valence CF) : Titularisé pour la 3e fois en quatre matches, l’Algérien a eu la plus grosse occasion du match pour les locaux mais il a buté sur Claudio Bravo (71e). Les Valencians ont fini par céder contre le Barca au bout du temps additionnel (0-1).

Jacques Zoua (Erciyesspor) : Après l’ouverture du score de Kader Mangane, le Camerounais a signé le but du 2-0 d’une superbe frappe, préfigurant un succès tranquille contre Balikesirspor (4-0). Le Burkinabé Préjuce Nakoulma pour Mesin à Sivasspor (2-0), Pierre Webo et Moussa Sow pour Fenerbahçe contre Eskisehirspor (2-2) ont également score ce week-end en Süper Lig.

Aymen Abdennour (AS Monaco) : Titulaire pour la troisième fois consécutive, le Tunisien est apparu à la peine face à Rennes (0-2). Auteur d’un but contre son camp évitable à la 10e, il a plombé l’ASM. Très friable samedi, il a remis en cause sa place de titulaire.

Stéphane Mbia (FC Séville) : Le Camerounais a participé à la large victoire du vainqueur de la League Europa contre Grenade (5-1), en inscrivant un but à la 89e. Titulaire, Youssef El Arabi avait pourtant égalisé avant la pause pour les Andalous (42e).

Achraf Lazaar (Palerme) : Son interception ratée de la tête a permis à Palladino et Parme d’égalise avant la pause, heureusement sans conséquence en fin de compte (2-1).

Carlos Idriss Kameni (Malaga) : Buteur lors des douze derniers matches, Cristiano Ronaldo est resté muet contre Malaga (2-1). La faute notamment au gardien camerounais, qui a confirmé son très bon début de saison en réalisant deux arrêts de haut vol face à CR7. Mais l’ancien Havrais n’est pas parvenu à éviter la défaite aux Andalous.