Le championnat de France de ligue 1 reprend samedi. A quelques heures du coup d’envoi, Afrik passe en revue les footballeurs africains et d’origine africaine qui vont compter. Cette saison encore, les clubs vont devoir compter sans nombre de leurs joueurs du continent, appelés à se disputer la Coupe d’Afrique des nations, au Ghana, durant les deux premiers mois de l’année 2008.


Ils poursuivent au club

 Hatem Ben Arfa – Lyon

Cette saison pourrait enfin être celle de la confirmation pour l’attaquant lyonnais d’origine tunisienne. Le départ de Malouda pour Chelsea devrait lui offrir de nouvelles opportunités de faire ses preuves sur le côté gauche. Longtemps jugé trop personnel, le jeune dribbleur met de plus en plus ses qualités au service de l’équipe, comme en finale de la Coupe de la Paix, en Corée du Sud, où il a offert le ballon de but victorieux à Kim Kallstrom après passé en revue toute la défense du club anglais de Bolton.

 Karim Benzema – Lyon

Reste que Ben Arfa a moins de chance de voir son temps de jeu croître que son compère de sélection, Karim Benzema, avec lequel il a remporté la Coupe d’Europe des moins de 17 ans en 2004. Le solide attaquant a lui aussi impressionné durant la présaison à la pointe de l’attaque lyonnaise. Il est annoncé comme Le futur grand attaquant de l’équipe de France. Alain Perrin, le nouvel entraîneur de l’OL, avait dans un premier temps annoncé ne pas chercher à renforcer son attaque, après le départ de Malouda pour Chelsea, afin de donner du temps de jeu à ses jeunes… Il semble avoir changé d’avis.

 Jimmy Briand – Rennes

L’attaquant a passé un cap ces derniers mois. Avec 9 buts marqués la saison dernière, il a désormais toutes les cartes en main pour succéder à John Utaka, parti pour Portsmouth. Sa vitesse et ses qualités de percussion devraient profiter du jeu de remise de Michael Pagis. Une bonne saison pourrait lui ouvrir les portes de l’équipe de France.

 Djibril Cissé – Marseille

Parfois critiqué pour sa maladresse devant le but lorsqu’il est arrivé sur la canebière, à l’intersaison, sous forme de prêt, Djibril Cissé a signé un contrat de cinq ans avec l’OM. Les dirigeants marseillais ont été séduits par la fin de saison époustouflante de l’international tricolore. On se souviendra notamment de ses 2 buts lors de la finale de la Coupe de France perdue contre Sochaux. Après avoir négocié sans succès une année de prêt supplémentaire avec Liverpool, l’Olympique de Marseille a finalement cassé sa tirelire et engagé l’attaquant pour 8 millions d’euros. Avec 14 réalisations pour 27 matchs joués l’an dernier, Cissé affiche la meilleure moyenne de but par match pour un joueur français, tous championnats confondus.

 Pascal Feindouno – Saint-Etienne

Annoncé en Arabie Saoudite pendant le mercato, le milieu offensif a prolongé son bail avec Saint Etienne pour 3 ans. Avec 9 buts et 6 passes décisives l’an passé, il est devenu l’un des joueurs clefs de l’équipe. Très véloce en attaque, l’international guinéen a beaucoup progressé dans le secteur défensif. Nul doute que Pascal Feindouno fera vibrer cette année encore les travées du stade de Geoffroy Guichard.

 Bafetimbi Gomis – Saint-Etienne

Formé à l’ASSE, Gomis portera cette année encore le maillot des Verts. Le club forézien a réussi à retenir sa pépite en lui accordant une augmentation salariale et un bon de sortie pour la fin de la saison. Auteur de 10 buts l’an passé, le jeune attaquant aura à cœur de confirmer. Certains voient déjà en lui le futur Drogba.

 Péguy Luyindula – Paris
_Péguy Luyindula est l’homme en forme du PSG. Auteur de 5 buts pendant les matchs amicaux, l’attaquant d’origine congolaise sera titulaire aux côtés de l’inusable Pauleta. A 28 ans, il aura à cœur de retrouver son meilleur niveau. Pour frapper de nouveau à la porte de l’équipe de France ?

 Fodé Mansaré – Toulouse

A 25 ans seulement, Mansaré entame sa septième saison en France. Titularisé à 30 reprises l’an dernier, l’attaquant guinéen a été l’un des artisans du beau parcours du Téfécé en championnat.

 Samir Nasri. – Marseille

A seulement 20 ans, le prodige marseillais qui compte un but et une passe décisive en trois matchs avec les Bleus va devenir un des patrons du jeu de l’OM. Sa mission : mettre sur orbite la fusée Cissé. De leur entente sur le terrain dépendra l’efficacité de l’équipe. Attention au retard à l’allumage car on sait combien le public du Vélodrome peut être sévère.

 Frédéric Piquionne – Monaco

Transféré à Monaco lors de la dernière trêve hivernale, l’ancien stéphanois n’a pas mis longtemps à s’adapter à son nouveau club. Avec 5 buts en 14 rencontres, l’attaquant a donné un bel aperçu de son talent malgré une baisse de forme en fin de parcours. Cette saison pourrait être celle de la confirmation pour Frédéric Piquionne, appelé pour la première fois en équipe de France en avril 2007.

Ils démarrent une nouvelle aventure

 Kanga Akale – Lens

Après cinq saisons en Bourgogne, l’international ivoirien intéressait Marseille et Toulouse. C’est finalement Lens qui a emporté la mise. Il retrouve Guy Roux qui l’avait fait venir de Zurich à Auxerre, en 2003, pour préparer le départ de Khalilou fadiga et Olivier Kapo. Catalogué milieu gauche, le joueur a fait merveille sur le côté droit en inscrivant deux buts lors du match retour du premier tour de la coupe Intertoto.

 Nadir Belhadj – Lyon

L’Olympique lyonnais pourra s’appuyer en défense sur le jeune Belhadj, arrivé en provenance de Sedan, où il était omniprésent la saison dernière. Mis en concurrence sur le côté gauche avec le champion du monde Grosso, l’international algérien aura fort à faire pour s’imposer. Rapide, habile, Nadir Belhadj pourra toutefois compter sur le calendrier très chargé de l’OL pour obtenir un peu de temps de jeu. Sa polyvalence pourrait être un atout de taille.

 Zoumana Camara – Paris

L’ex-stéphanois a été promu patron de la défense parisienne. Après un bras de fer avec les Verts, il a signé pour 4 ans au PSG. Zoumana Camara devra faire oublier le cauchemar de la saison passée. A 29 ans, le joueur natif de Colombes, en région parisienne, se dit prêt physiquement même s’il manque encore d’automatisme avec ses partenaires.

 Alou Diarra – Bordeaux

En quête de temps de jeu, le milieu de terrain a quitté Lyon pour Bordeaux à l’intersaison. Il s’est engagé pour 4 ans pour un montant de 7,75 millions d’euros. A 26 ans, l’ancien lensois, qui n’avait jamais réussi à s’imposer avec les Gones, sera l’une des pièces maîtresse de l’équipe de Laurent Blanc. Sur le flanc droit, il participera au juste équilibre entre défense et attaque.

 Bonaventure Kalou – Lens

Mis sur la touche à Paris en raison de sa mauvaise saison, l’attaquant Ivoirien a rejoint Guy Roux à Lens. Bonaventure Kalou s’est engagé avec les Sangs et Or pour 3 ans pour un montant de 1,5 millions d’euros. L’international évoluera au côté de son compatriote Akale.

 Abdulkader Keïta – Lyon

L’ancien Lensois, transféré pour 16 millions d’euros, sera le joueur le plus cher jamais acheté par Lyon si le club se qualifie pour la ligue des champions en fin d’année (prime de 2 millions d’euros à la clef). A 25 ans, l’attaquant ivoirien a déjà joué dans son pays, au Qatar et en Tunisie avant de rejoindre le championnat de France en 2005. Suivi depuis deux ans par Bernard Lacombe, il était l’un des objectifs annoncés du recrutement lyonnais. Admiré pour sa science du dribble, Kader Keïta sera l’une des attractions à Gerland cette saison. Il a déjà régalé son public durant les matchs de préparation de l’OL mais devra être plus constant qu’il ne l’a été la saison dernière, avec Lille, pour devenir incontournable en Ligue 1.

 Herita N’Kongolo Ilunga – Toulouse

S’il avoue devoir encore travailler dans le domaine offensif, son talent de défenseur est déjà reconnu. L’international de la RDC a été transféré de Saint Etienne pour 2 millions d’euros et un contrat de 3 ans avec le TFC. A 25 ans, il va goûter pour la première fois à la ligue des champions. Une expérience qui doit selon Elie Baup, qui avait été son coach chez les Verts, l’aider à passer un cap. Son entraîneur compte sur lui pour installer Toulouse dans le haut du classement.

 Karim Ziani – Marseille

Acheté 8 millions d’euros à Sochaux, l’algérien Karim Ziani jouera les premiers rôles à Marseille. Après avoir débuté à Troyes, le jeune milieu de terrain a évolué plusieurs saisons en ligue 2 avant d’exploser l’an dernier. Vainqueur de la Coupe de France contre Marseille en 2007, ce petit gabarit de 1m69, qui dynamite les défenses pour offrir des caviars à ses attaquants, sait aussi trouver seul le chemin des filets. Il a inscrit 8 buts lors du dernier championnat. En l’absence de Nasri, blessé, Karim Ziani a déjà impressionné pendant les matchs amicaux avec deux buts et une passe décisive à son actif.

 Kanga Akale – Lens

Après cinq saisons en Bourgogne, l’international ivoirien intéressait Marseille et Toulouse. C’est finalement Lens qui a emporté la mise. Il retrouve Guy Roux qui l’avait fait venir de Zurich à Auxerre, en 2003, pour préparer le départ de Khalilou fadiga et Olivier Kapo. Catalogué milieu gauche, le joueur a fait merveille sur le côté droit en inscrivant deux buts lors du match retour du premier tour de la coupe Intertoto.