Mandrea Angers

Propulsé gardien titulaire d’Angers depuis 4 matchs suite aux bourdes à répétition de l’ancien numéro un, Danijel Petković, Anthony Mandrea donne entière satisfaction du côté du SCO. Dimanche, le portier a même rendu une copie monumentale à Nantes (1-1) en effectuant six arrêts, souvent à bout portant.

Sélectionné par L’Equipe dans son équipe-type de la 32e journée de Ligue 1 et même désigné meilleur joueur de la journée par le site Maxifoot, le dernier rempart de 25 ans commence à se faire un nom. Notamment en Algérie, où des supporters, informés de ses origines algériennes (par sa mère), l’ont sollicité sur les réseaux sociaux. L’intéressé a confirmé son intérêt réciproque à l’occasion d’une interview accordée la semaine dernière à La Gazette du Fennec.

«Je trouve ça très flatteur. J’apprécie énormément et j’espère qu’un jour ça se fera. En tout cas, si on fait appel à moi, je ferais en sorte de répondre présent. C’est un honneur et une fierté si un jour je pourrais y être», a glissé le gardien formé à Nice. «Non, je n’ai pas encore été approché. Pas encore. J’espère très prochainement.»

Raïs M'Bolhi (35 ans) Alexandre Oukidja (33 ans) et Moustapha Zeghba (31 ans) ayant tous dépassé la trentaine, Mandrea, illustre inconnu il y a encore quelques semaines, pourrait incarner le futur des Fennecs au poste de gardien. A condition de confirmer sur la durée…

L'équipe-type de la 32e journée de Ligue 1