Ces derniers mois, de plus en plus de voix se sont élevées pour critiquer le comportement de Mohamed Salah, souvent accusé de se montrer trop individualiste sur le terrain, en particulier depuis qu’il a provoqué la colère de Sadio Mané fin août.

Présent en conférence de presse suite à la victoire de samedi contre Southampton (4-0), marquée par un doublé du Pharaon, l’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, a tenté de tordre le cou à cette idée. «Il y a une semaine, les gens parlaient de Mo Salah. Mo n’a jamais été égoïste, ou plus égoïste qu’il ne doit l’être», a jugé le technicien allemand. «Nous avons des buts de Mo où il marque entre quatre défenseurs et trouve le chemin des filets. Ensuite, quand vous ne marquez pas, les gens disent que vous auriez dû faire la passe ici ou là. Il n’a pas du tout été égoïste (contre Southampton) et il a eu les ballons pour marquer en retour.»

L’Egyptien victime en quelque sorte des attentes qu’ont suscitées ses performances passées ? C’est l’avis de Klopp.