Victime d’une agression à son domicile dans la nuit de jeudi à vendredi avec une femme qui a aspergé son visage d’un liquide, possiblement de l’acide, l’ailier de Lorient, Yoane Wissa, n’est pas encore tiré d’affaire… Après des premières informations rassurantes, L’Equipe indique ce samedi que l’international congolais, qui a été hospitalisé en urgence, souffrirait de sérieux troubles de la vue et les médecins ne sont pas encore certains qu’il pourra retrouver l’intégralité de son acuité visuelle… Espérons que l’opération subie par le Léopard vendredi pour aider à la cicatrisation de ses blessures fasse son effet…

En parallèle, au sujet de l’enquête, le journal sportif indique qu’il n’est finalement pas certain que la mère de famille venue un peu plus tôt dans la journée pour demander un autographe au domicile du Lorientais soit l’auteure de cette agression. Une bien triste affaire pour un joueur qui sortait d’une saison réussie (10 buts et 5 passes décisives en Ligue 1)…