Malgré un contrat qui court jusqu’en juin 2022, le sélectionneur Hervé Renard pourrait décider de changer d’air et de quitter le Maroc après la CAN 2019 (21 juin – 19 juillet). En tout cas, les prétendants ne manquent pas.

Si le technicien a récemment démenti la rumeur le liant à l’Olympique Lyonnais, So Foot affirme que les deux géants égyptiens, Al Ahly et le Zamalek, rêvent d’attirer le double vainqueur de la CAN. Des pistes existent également dans le Golfe persique, en Chine, et avec la sélection iranienne. Pour l’heure, le Français est pleinement concentré sur la CAN et il ne devrait pas trancher sur son avenir avant la fin de la compétition.