Maroc : des nouvelles d’Amine Adli

Le Maroc débutera sa Coupe d'Afrique des nations 2023 mercredi contre la Tanzanie, au Stade Laurent Pokou de San Pédro, en Côte d'Ivoire. Amine Adli, qui a récemment vécu un drame familial avec la perte de sa mère, sera-t-il apte face aux Taifas Stars ?

Rachid Benmahmoud, sélectionneur adjoint des Lions de l'Atlas, s'est exprimé au sujet du pensionnaire du Bayer Leverkusen (Bundesliga) et de la terrible épreuve face à laquelle il doit faire face. “Amine est avec nous, il est prêt à tout donner pour son pays. J’espère qu’il pourra marquer quelques buts pour honorer la mémoire de sa maman. Amine est quelqu’un de croyant. Le décès de sa mère est la volonté de Dieu, il en est conscient“, a ainsi expliqué l'homme de 52 ans dans des propos rapportés par le média Le 360.

Amine Adli est prêt

Au vu des déclarations de l'ancien milieu de terrain international marocain (27 capes, 3 buts), Amine Adli, qui a rejoint le groupe tardivement en raison de ce drame personnel, semble apte à donner le meilleur de lui-même pour son pays. S'il ne peut pas encore être considéré comme un cadre (4 capes, 1 but), son profil explosif et technique, qui n'a pas échappé à Walid Regragui, pourra apporter un gros plus au secteur offensif des Lions de l'Atlas pour cette CAN 2023. Avec ce récent décès, le contexte est forcément très particulier pour lui mais nul doute qu'il aura à coeur d'honorer la mémoire de sa mère. 

Maroc : des nouvelles d’Amine Adli
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.