Présélectionné par Vahid Halilhodzic et le Maroc au mois de mars avant que le rassemblement ne soit annulé en raison de la pandémie de coronavirus, le milieu offensif de Nîmes, Yassine Benrahou (21 ans), est également éligible avec la France et l’Algérie. Et à l’heure actuelle, le joueur fraîchement transféré chez les Crocos en provenance de Bordeaux assure ne pas avoir fait son choix quant à sa future sélection.

«On peut lire beaucoup de choses sur internet, mais pour l’instant je me concentre sur mon club. Ce qui est certain, c’est que si je ne suis pas bon sur le terrain, personne ne me sélectionnera. J’ai trois nationalités, française, algérienne et marocaine. Quand un sélectionneur m’appellera, on verra», a tempéré le natif du Blanc-Mesnil dans les colonnes du journal Objectif Gard.

Des propos qui risquent de ne pas faire des heureux au Maroc puisque les Lions de l’Atlas semblaient avoir dégainé les premiers pour attirer Benrahou, ex-international U20 marocain…