Maroc : Boufal pourrait manquer la CAN 2023

Coup dur pour les Lions de l'Atlas ! Sofiane Boufal, sorti sur blessure dès la 24ème minute de jeu lors du match de son club d'Al-Rayyan face au Qatar SC, est gravement touché et risque de manquer la CAN en Côte d'Ivoire

Malgré la victoire de son club sur la plus petite des marges vendredi (1-0), le joueur de 29 ans, auteur de 10 matchs et 3 buts cette saison avec le club du Golfe, a de quoi faire grise mine. Selon un communiqué de sa nouvelle formation d’Al-Rayyan, Sofiane Boufal souffre d'une blessure aux ischios-jambiers. Le staff médical du club qatari doit procéder à des examens complémentaires afin de déterminer le traitement approprié pour l'homme aux 41 capes (7 buts) avec les Lions de l'Atlas mais table sur une absence de trois mois. Le Parisien de naissance ne pourra donc pas participer au rassemblement de septembre avec la sélection marocaine.

Pour rappel, les hommes de Walid Regragui défieront le Libéria le 9 septembre (6ème et dernière journée des qualifications de la CAN) et le Burkina-Faso (match amical) trois jours plus tard. Parmi les autres éléments qui ne pourront pas être présents dans le groupe marocain, on compte le portier Munir El Mohamedi, victime d'une blessure à l'épaule, ainsi que le latéral gauche Adam Masina, qui sera absent environ deux mois en raison d'une blessure au ligament. Amine Harit, touché lors du dernier match de championnat de l'OM devant Brest (2-0), reste de son côté incertain.

Une course contre la montre

Si on se base sur la période d'indisponibilité d'environ trois mois évoquée par le club, tout espoir n'est pas perdu pour voir Sofiane Boufal disputer la CAN (qui aura lieu à partir du mois de janvier), mais cela s'apparente à une véritable course contre la montre. Pour les troupes de Walid Regragui, l'absence éventuelle de l'ancien technicien du SCO d'Angers serait une grande perte, qui plus est lorsqu'on se rappelle à quel point il avait été étincelant lors de la dernière Coupe du monde au Qatar.

Maroc : Boufal pourrait manquer la CAN 2023
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.