Battu par le Portugal (0-1) à l’occasion de son deuxième match au Mondial 2018, le Maroc avait crié au scandale après cette défaite, synonyme d’élimination. En cause notamment : une charge non sanctionnée de Pepe sur Khalid Boutaïb sur le but de Cristiano Ronaldo. Près de deux ans après, Hervé Renard, sélectionneur des Lions de l’Atlas à l’époque, a toujours du mal à digérer.

«Parmi les matchs qui m’ont le plus marqué avec le Maroc, il y a le match face au Portugal, même si le résultat, c’est une défaite 1-0 qui à mon avis n’est pas méritée. Quand on revient en arrière, on s’est bien fait avoir au niveau de l’arbitrage…», a lâché le technicien français dans un direct sur Instagram avec la journaliste Zineb El Houari.

Parmi ses meilleurs matchs avec le Maroc, le double vainqueur de la CAN cite aussi le 6-0 face au Mali (le 2 septembre 2017), «le jour de l’Aïd, avec le grand retour d’Hakim Ziyech et la première d’Achraf Hakimi au poste de latéral gauche», ainsi qu’évidemment la victoire à Abidjan contre la Côte d’Ivoire (2-0), synonyme de qualification pour le Mondial 2018 après 20 ans d’absence le 11 novembre 2017.