Battus sur le fil à la 97e minute par le Maroc (0-1) samedi dans les éliminatoires de la CAN 2019, les Comores ne digèrent pas le penalty accordé au Maroc alors que le temps additionnel était déjà terminé. Dans leur combat, les Cœlacanthes peuvent compter sur un soutien inattendu, celui d’un ancien international marocain, Abdeslam Ouaddou.

« L’arbitrage cheval de bataille pour la CAF. Ça devient affligeant. Penalty Logique mais partialité de l’arbitrage. Et c’est un ex international marocain qui le dit. Je déteste l’injustice« , a pesté l’ancien joueur de Rennes sur Twitter. D’après la presse marocaine, la sélection insulaire a déposé une plainte auprès de la confédération africaine de football (CAF).