Maroc : Lekjaa justifie le limogeage de Vahid Halilhodzic

Après des mois de rumeurs, la Fédération marocaine de football (FRMF) a entériné jeudi le limogeage de Vahid Halilhodzic à un peu plus de trois mois de la Coupe du monde 2022. Président de l’instance, Faouzi Lekjaa, a justifié cette séparation ce vendredi.

«L'équipe nationale ne peut exclure les joueurs marocains de haut niveau qui jouent dans des équipes du monde entier, pour quelque raison que ce soit. Ce sentiment était également partagé par le public et les joueurs eux-mêmes», a glissé le dirigeant auprès de l’agence espagnole EFE.

Clairement, c’est donc la mise à l’écart d’Hakim Ziyech (Chelsea) qui a scellé le sort du Franco-Bosnien, cette décision ayant suscité une fronde auprès des supporters mais visiblement aussi au sein même de l’effectif…

Maroc : Lekjaa justifie le limogeage de Vahid Halilhodzic
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.