Après avoir décliné sa convocation pour la CAN 2021 suite à la pression exercée par son club du FC Barcelone, Abdessamad Ezzalzouli participe actuellement à son premier rassemblement avec le Maroc afin d’affronter la RD Congo en barrages de la Coupe du monde 2022. La manche aller, vendredi à Kinshasa, se déroulera toutefois sans l’ailier de 20 ans, comme l’a annoncé le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, ce jeudi en conférence de presse.

«Il est arrivé avec une tendinite au genou. Il a un traitement spécial et il s'est entraîné en salle, car sur le synthétique ça peut aggraver la blessure. On ne veut pas prendre le risque, car avec cette pelouse, s'il s'entraîne, cela peut compliquer la chose. Quand on sera sur une pelouse normale au Maroc pour le match retour, il sera candidat pour jouer comme les autres», a fait savoir le technicien qui devrait donc privilégier à son poste Tarik Tissoudali qui a fait son trou durant la CAN.